top of page
  • Photo du rédacteurVanessa

La psycho-généalogie

Dernière mise à jour : 21 avr.


Nous sommes la somme de nos ancêtres

Se réapproprié son histoire personnelle et familiale, mieux s'inscrire dans une lignée, mettre de l'ordre dans le "chantier" laissé par nos ancêtres : tel est l'objet de la psycho-généalogie.

Anne Ancelin Scützenberger




La psycho-généalogie qu'est ce que c'est ?



Nous héritons tous d'une lignée et d'une histoire familiale.


Les expériences non résolues de nos ancêtres sont gravées dans notre ADN et se transmettent de génération en génération jusqu'à ce que quelqu'un prenne le temps de les mettre en lumière et libère l'arbre généalogique du fardeau de l'inconscient familial.


Il est essentiel de revisiter le passé de nos ancêtres pour nous défaire des schémas inconscients qui nous conditionnent.


Selon Carl Gustav Jung : "Tant que vous n'aurez pas rendu l'inconscient conscient, il dirigera votre vie et vous l'appellerez destin".


Les récits du passé et les héritages que tu portes se trouvent parmi tes ancêtres, prêts à éclairer ton chemin vers l'avenir.

La démarche trans-générationnelle ne consiste pas à condamner ou à rejeter nos ancêtres, mais à tenter de comprendre ce qui s'est passé pour eux, et, à réaliser en quoi ils n'ont pas pu faire autre chose que ce qu'ils ont fait, avec les moyens physiques et émotionnels qu'ils avaient à leur portée.

Bruno Clavier


Comment débuter en Psycho-généalogie?


Il s'agit dans un premier temps de faire son geno-sociogramme.

Le Geno-quoi? Me diras-tu. ;)

En fait, il s'agit tout simplement de reproduire son arbre de manière symbolique.

Pour cela nous utiliserons des symboles bien défini en généalogie.


Exemple d'un géno-sociogramme:


En psycho-généalogie nous utilisons les symboles suivant:


Les ronds pour les femmes que nous placerons à droite.

Le carré pour les hommes que nous placeront à gauche

Le triangle pour les personnes de sexe inconnu (fausse couche,IVG, ...)

Il suffit ensuite de remonter l'arbre de génération en génération en partant de vous.


A l'intérieur tu place le prénom et nom de famille de la personne. Sa date de naissance et date de décès si il y a.


Mais à quoi ça sert?


Il s'agit de se positionner dans l'arbre et de remettre tout le monde à sa place.

On n'oubliera donc pas d'y mettre tout le monde.

Les fausses couche, les morts né, les interruption de grossesse,...

Chacun des membres de l'arbre doit reprendre sa juste place.


Quelques abréviations :

DN = date de naissance

DD = date de décès

FC = fausse couche

IVG = avortement

MN = mort né


Et après?


Tu mets ta casquette de détective et tu te transformes en véritable scherlock holmes.:)

Tu poses des questions à droite à gauche.


D'abord sur ta propre naissance.


• Comment s'est passé ta naissance?(rapide, inattendu, catastrophique,...)

• Est ce par césarienne, en siège, avec les forceps, le cordon autour du cou,...?

• Est ce que tu étais désiré ou était ce une surprise, un "accident"?

• Place dans la fratrie?


Puis sur tes parents.


• Ta maman a t'elle eu d'autre grosses, à t'elle fait des fausses couche, des interruptions volontaires.

• Qu'est ce qu'elle a vécu pendant la grossesse?accident, deuil,..?

• Ton papa était-il présent pendant la grosse, à l'accouchement.

• Comment il t'a acceuilli.


De manière plus général (pour tous les ancêtres)


• Qu'elle était leur rêve dans la vie, qu'est ce qu'ils ont vécu pendant leur enfance, leurs maladies?

• D'où viennent t'ils?

• Combient de luttes ont-ils combattu?

• ...



La psycho-généalogie s'est cheminer dans son arbre à la recherche de notre histoire familiale pour mieux se retrouver...


ALORS À TOI DE JOUER...:)



31 vues0 commentaire

Comments


bottom of page